Sur le site du ministère des affaires étrangères

30 Sep

La France est préoccupée par la sévérité des peines prononcées par des tribunaux spéciaux à Bahreïn contre 21 opposants, des manifestants et 20 médecins et infirmiers de l’hôpital Salmaniyya. Nous espérons que les voies de recours permettent le réexamen de ces condamnations par des juridictions civiles à travers des procédures équitables.

La France rappelle son opposition à la peine de mort partout dans le monde. Elle appelle les autorités de Bahreïn à faire preuve de clémence après la condamnation prononcée contre l’un des prévenus. Elle rappelle également l’importance de garantir les droits des personnes en détention.

Le processus de dialogue et de réconciliation lancé par les autorités bahreïniennes, à laquelle la France a apporté son plein soutien, doit être poursuivi afin qu’une solution politique durable soit trouvée pour répondre aux aspirations de l’ensemble des Bahreïniens. Des gestes significatifs ont déjà été faits, comme la mise en place d’une commission d’enquête indépendante, que nous avons saluée et qui rendra ses résultats à la fin octobre. Nous souhaitons que Bahreïn poursuive dans cette voie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :