Médecins torturés par les forces étrangères

20 Sep

L’organisation des droits de l’Homme « Front Line » a fait part de la pratique de la torture à l’encontre des médecins et des équipes médicales à Bahreïn par les forces de sécurité étrangères. Le vice-président de l’organisation Front Line, Andrew Anderson a dit, lundi, au reporter de la chaîne Al-Alam que tous les médecins, les équipes médicales et même les chauffeurs des voitures de secours, arrêtés après les événements du février et du mars, ont été torturés par les forces d’occupation. Le responsable de Front Line a demandé la libération immédiate de tous les détenus bahreïnis. De même, les forces bahreïnies, soutenues par les militaires saoudiens, ont attaqué, de nouveau, aux révolutionnaires participant aux manifestations antigouvernementales, exigeant la fin du règne des Al-e-Khalifa. Les forces du régime de Manama ont aussi utilisé du gaz lacrymogène et des balles réelles pour disperser les manifestants à Syrte dans l’est de Bahreïn.

 

Iran French Radio 20/09/2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :